© 2019 Si pas maintenant

Ni nationalisme ni cosmopolitisme : la position de Doubnov

Séance 1 : Mardi 12 Novembre 2019 de 13h à 17h

EHESS - Salle Alphonse-Dupront (rdc)

10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris

Intervenants : Bruno KARSENTI avec la participation de Rachel ERTEL et Stéphane BOU

Simon Doubnov (1860-1941) fut sans conteste l'un des grands historiens du peuple juif. Son Histoire mondiale du Peuple Juif publiée en dix volumes entre 1925 et 1929 constitue son œuvre majeure. Son court Précis d'histoire juive, un manuel d'histoire destiné au plus grand nombre témoigne de son ambition de toucher et de mouvoir un peuple désorienté dans l'entre-deux guerre. Mais Doubnov fut aussi un théoricien original de la condition historique des Juifs. Opposé à leur assimilation comme à l'orthodoxie, et pourtant rétif au sionisme politique, il tracera un chemin original, plaidant pour une forme d'autonomie culturelle pour les Juifs. Tirées du diagnostic de sa vie en exil, ses Lettres sur le judaïsme ancien et nouveau exposent son modèle polycentrique de la diaspora qui nous projette dans un débat certes ancien mais qui, s'il est repris et actualisé, permet de reconsidérer la situation politique telle qu'elle se présente encore à nous aujourd'hui.